CREASTYL'IDEES - 10 allée des Prunus à Houdemont (54) - Artisan cuisiniste fabricant de cuisines intégrées sur mesures, salles de bain, placards, dressings, etc, à Nancy, Houdemont, alentours en Meurthe et Moselle et partout ailleurs.
Retour à la page d'accueil de notre site de cuisines, bain et agencements
 Aide à la navigation sur mobiles et tablettes :
- Vous êtes sur la page : En savoir + (sur la société, sa création, son statut, ...) -

Retrouvez ici tous nos produits pour les cuisines, salles de bain et placard à houdemont-nancy  Retrouvez ici notre atelier et notre salle d'exposition, à Nancy-Houdemont  Retrouvez ici nos offres promotionnelles, cuisines à Nancy-Houdemont  Retrouvez ici Les atouts de l'artisan : choix, tarifs, techniques, proximité  Retrouvez ici nos conception et vente de cuisines différentes : la passion du métier  Retrouvez ici notre atelier de fabrication de cuisines à Nancy-Houdemont Retrouvez ici nos nouveaux produits pour vos cuisines, bains et agencements  Retrouvez ici nos nombreuses photos de cuisines, bain, agencements et avant-après à Nancy-Houdemont

 Afficher le plan du site  Ciquez ici pour en apprendre plus sur l'entreprise et sa créatrice  Consultez ici nos tarifs de cuisines fabriquées sur mesure avec comparatif - tarifs très compétitifs  Comment obtenir un devis gratuit pour votre cuisine ou vos meubles de salles de bain et d'agencement  Afficher nos catalogues disponibles en ligne pour vos cuisines : façades, plans de travail et accessoires  Afficher les liens vers les sites de nos partenaires 


Si vous souhaitez en savoir plus,
retrouvez dans cet espace l'historique de l'entreprise.

Notre atelier de fabrication à Houdemontcreastyl'idées à HoudemontNotre salle d'exposition à Houdemont

La société a été créée en 2007 - la créatrice avait 27 ansIssue du tertiaire et titulaire d'un BAC et d'un BTS en comptabilité-gestion et d'un DUT en gestion de PME-PMI,
j'ai eu la chance en 1998 de faire mes stages en entreprises durant mon bts, dans une petite PME.
Par la suite, en plus de mes vacances, et en parallèle de ma dernière année de DUT, j'ai commencé à y travailler.
J'y suis ensuite restée pendant 7 ans à temps complet.

Petite entreprise, j'ai pu y exercer mon métier de comptable, mais également m'occuper du secrétariat,
de la réception des fournisseurs, puis celle des clients, et au fur et à mesure, j'y ai appris les rudiments
de la conception de cuisine sur plan, sa mise en oeuvre, les commandes nécessaires, l'organisation de
sa préparation à sa livraison et à son installation.

Passionnée de décoration et de peinture, je me suis vite intéressée à ce métier, et j'ai rapidement donné un style à mes cuisines.
Disposant d'un atelier, cette PME m'a permis de découvrir les bases de la fabrication d'un meuble, puis l'assemblage d'une cuisine.

Au cours de ces 7 années, j'ai donc découvert ce métier, en ai compris ses limites, ses aléas, ses astuces, ...
mais je voulais toujours aller plus loin dans la conception, dans l'originalité des cuisines, la personnalisation des couleurs, etc....

Ces derniers points sont vite devenus mes freins au sein de cette entreprise, axée au départ sur les cuisines en kit,
avec des coloris et des modèles limités, et des dimensions rivées à un catalogue.
Fabriquer du sur-mesure comme je le concevais devenait souvent contraignant pour l'organisation et pour l'atelier ;
ceci n'était pas le créneau de l'entreprise.


- Les premières idées -

Dans cette PME, j'ai obtenu un acquis qui n'a pas de prix :
J'ai découvert cette passion, rencontré des personnes, noué des liens avec des fournisseurs, des clients, découvert des techniques,...
mais je ne pouvais plus y faire ce qui me passionnait vraiment.

De ce constat, j'ai rêvé à une entreprise où je pourrais laisser libre cours à mon imagination et ma créativité, et répondre à un maximum de demandes.
Pas de limitation de coloris, ni de structures, ni de finitions, ni de dimensions,
Pouvoir dessiner des cuisines avec pour seule limite l'envie des clients, et non des dimensions de meubles standards.

Et cette opportunité, chez un cuisiniste traditionnel, quel qu'il soit, n'existe pas encore.

Il est nécessaire d'avoir un atelier, des fournisseurs peut-être plus nombreux, une orientation vers des produits originaux, etc...

J'ai mis 2 ans à "coucher" sur le papier toutes ces idées, toutes mes envies, les possibilités, les choses inconcevables, celles envisageables,
et tout ceci sans avoir une structure importante à gérer, mais une petite entreprise qui pourrait se frayer un chemin
dans cet univers concurrentiel, et assurer sa pérennité.


Projet initial : la facilité d'un environnement connu - un projet sur-dimensionné !

Le plan du projet initial     Le plan du projet initial

600m² sur 2 niveaux dans un bâtiment nécessitant des travaux importants et situé en banlieue dans un secteur d'habitation :
- travaux d'isolation phonique à prévoir - accès handicapé à créer pour l'étage - système de protection à prévoir, ...
En toute logique ou par facilité, mon projet prévoyait ce que je connaissais déjà :
- fournisseurs que je connaissais - nombreuses machines que j'avais déjà utilisées - un menuisier avec qui j'avais déjà travaillé -
- un outillage à main conséquent - un mode d'assemblage et d'usinage compliqué, mais que je connaissais -
- camion de 25m3 pour les livraisons - un installateur à embaucher - etc, ....


Tout ceci a fait mon projet d'origine dès avril 2006 : dossier complet créé, devis réalisés, études financières, etc, ...
mais il s'est vite avéré que ce n'était pas viable !
Trop grand, trop gros, trop de travaux, trop de frais, trop d'investissement, trop de salariés, ...
aucune chance de transformer l'essai dans un domaine aussi concurrentiel, c'était peine perdue, je courais à ma perte.

Ce projet n'a pas vu le jour, mais il se serait appelé : Créativ'idées


Projet affiné : Un changement radical

A l'opposé géographique, dans la Z.I. d'Houdemont, alors en pleine rénovation,
j'ai trouvé un local de 300m² : loyer équivalent, mais moins de travaux, et une meilleure situation.
Divisé sur papier, j'avais suffisamment d'espace pour créer une surface d'exposition / bureau et un atelier.
Restait le problème de créer des cloisons et une isolation phonique entre atelier et bureau ....

Après des semaines de travail sur une nouvelle étude financière plus poussée, j'ai vite compris :
- que l'achat d'un camion de 25m3 était inutile,
- qu'employer 2 menuisiers et 1 installateur n'était pas rentable,
- que toutes les machines outils, et l'outillage à main que j'avais prévus, n'étaient peut-être pas nécessaires,
- qu'exposer une dizaine de cuisines les unes sur les autres était inutile, la surface ne me le permettait de toute façon pas, ...

Mais alors, 100m² pour l'exposition et le bureau ? qu'en faire ? c'est la surface d'un appartement ...
Eh oui, un appartement ! pourquoi ne pas créer un espace aéré, chaleureux et convivial, un espace salon, un espace bureau bibliothèque,
une salle de bain, et bien sûr une cuisine ?
Le reste de l'espace serait alors consacré aux nombreux échantillons, et aux catalogues.


J'ai monté un autre dossier avec ces nouvelles données, mis 6 mois à cloisonner le tout et convaincre un établissement bancaire.

Le projet est né, il s'appelle désormais "Créastyl'idées - Le mobilier à votre mesure"


Projet final : table rase de tout le passé

Changement de situation en octobre 2006 à la chambre du commerce :
la double inscription auprès de leur organisme et de la chambre des métiers est obligatoire.
De cette obligation, je suis libérée du statut de cuisiniste qui ne me plaisait pas, au profit de celui d'artisan-commerçant.

Nouvelles recherches ; j'ai rencontré d'autres personnes, des artisans, exit les machines que je connaissais, bienvenue à d'autres modèles,
à des outils à main plus performants, exit aussi l'ancien mode de fabrication,
de plusieurs semaines de recherche est ressortie une liste de matériaux nouveaux, et de fournisseurs différents.

Le projet est presque abouti ....
Retournement de situation en novembre 2006 - le local de 300m² n'est finalement plus à louer ....
J'ai un projet, j'ai un accord de principe de ma banque, de nouveaux fournisseurs, de nouvelles idées de machines,
un menuisier de mes connaissances qui attend son embauche, ... mais plus de local.

Après de nouvelles recherches, urgentes cette fois, je trouve un autre local, 300m plus loin ; mais différent :
- Dans un grand bâtiment industriel, tout au fond de celui-ci, une grande cellule de 200m².
- Le loyer est raisonnable, mais vide de tout, et surtout pas d'ouverture sur le devant du bâtiment, ...

C'est loin d'être idéal : travaux électriques à prévoir, installation de cloisons légères pour séparer l'atelier, ....
mais après des semaines de recherches, rien de mieux ....

Retournement de situation en décembre 2006 :
Dans le même bâtiment, la 1ère cellule, qui celle-ci se situe sur le devant du bâtiment, est désormais disponible !

Le propriétaire me propose d'ouvrir une porte et une fenêtre en façade pour le bureau,
et de fermer tout l'atelier et d'installer une grande porte pour l'accès.
Les données sont donc changées ; il y a désormais du potentiel !

A Nouveau dossier, nouveaux travaux : le bureau sera finalement construit en "dur" : mur en agglos, chevrons et faux plafond.
Les travaux électriques, la mise en conformité, la nouvelle surface d'exposition, sont couchés sur le papier, tout est prévu.

Retournement de situation avant Noël 2006 - le menuisier de mes connaissance a finalement pris un autre travail....
J'ai un projet finalisé, un local, une commande de matériaux, des devis pour les machines, ...
mais plus de menuisier...

Il m'aura fallu 3 semaines pour trouver un menuisier qualifié, intéressé par le projet et par ses futures responsabilités - je l'embaucherai en avril 2007. 


Projet final : L'aboutissement


Le dossier est accepté par la banque, le bail est signé,
et l'aventure a commencé en Janvier 2007 après 2 ans de recherches, d'études et de dossiers.

Annonces légales de création de la société

Il a fallu 5 mois pour faire les travaux, monter les murs, créer un bureau, créer l'électricité,
commander les machines, les établis, passer les contrôles de sécurité, etc, ...


Fin mai 2007 l'atelier et l'exposition étaient créés, mais loin d'être terminés, tout s'est achevé petit à petit au long de ces 7 dernières années



Enfin en Juin 2007, j'ai pu lancer la campagne de pub de l'ouverture.

Notre première campagne de publicité

Le plus difficile est alors à venir, il va falloir trouver des clients, les convaincre de me faire confiance, et développer au plus vite le carnet de commandes.

Les premières années ont été difficiles, mais je n'ai jamais rien lâché, et surtout je n'ai pas perdu ma passion, même si elle a été mise à rude épreuve.


Depuis tout a évolué, et même si chaque jour je continue de promouvoir au maximum mon entreprise pour la faire connaître,
je suis satisfaite qu'une cinquantaine de cuisines, de salles de bain, de meubles, plus tard
mon entreprise commence désormais a être connue et à faire parler d'elle !

Bien sûr cela ne s'est pas fait tout seul,
surtout lorsque l'on est une femme, dans un milieu hyper concurrentiel et dominé par les hommes...
C'est un difficile travail sur soi et sur les autres, où il ne faut pas compter ses heures !

Mais les quelques "couacs" qui ont pu exister au début ont depuis longtemps laissé place à une rigueur et un contrôle constant.

Aujourd'hui, on reconnaît mes idées originales, on reconnaît notre savoir-faire, la qualité de notre travail et de nos produits,
et on reconnaît toujours ma "patte" sur les projets.

Si les 3 premières années je n'ai cessé d'enchaîner les campagnes de publicité, aujourd'hui elles se font plus rares.

        

Les clients de tous horizons m'ont fait et me font confiance, plusieurs architectes d'intérieurs le font aussi
et le bouche à oreilles fait son oeuvre, et çà, c'est la meilleure de mes publicités !

Voilà pour l'origine de mon entreprise que je trouvais intéressant de présenter,
parce qu'elle représente ma façon de gérer aujourd'hui mon entreprise,
avec la même passion, la même ténacité et le même souci du détail !

En 2013, l'entreprise recevait la qualification d'artisan

Qualité d'Artisan reconnue depuis 2013



 

HAUT DE PAGE


Retrouvez-nous sur Facebook (photos, articles, ...) 

Consultez notre page facebook - aucun compte n'est nécessaire pour la consultation - nombreuses photos, offres et explications. Créastyl'idées : Cuisines, bains et agencement 


Afficher les moyens pour nous contacter ou venir nous retrouver à Houdemont

Afficher les moyens pour nous contacter ou venir nous retrouver à Houdemont

Créastyl'idées
10 allée des Prunus
Nancy Porte Sud - Site d'activités "Les Erables"
54 180 HOUDEMONT
Itinéraire
Plan d'accès
               Site Nancy Porte Sud
Téléphone / 03.83.57.60.21
Télécopie / 03.83.51.67.92
Courriel /
contact@creastylidees.fr

dernière mise à jour de cette page : le 19 juin 2015 - site en développement permanent

Qualité d'Artisan reconnue depuis 2013

Afficher le plan du site

CREASTYL'IDEES - 10 allée des Prunus à Houdemont (54) -
Artisan cuisiniste fabricant de cuisines intégrées sur mesures, salles de bain, placards, dressings, etc, à Nancy, Houdemont, alentours en Meurthe et Moselle et partout ailleurs.

MENTIONS LEGALES